Services municipaux : nouvelles mesures et horaires

Ecoutez le texteEcoutez le texte
 

Suite aux dernières annonces du gouvernement, le couvre-feu est instauré à 18 heures pendant une durée de 15 jours minimum. Les structures municipales s’adaptent pour continuer à accueillir les campinois dans le respect des règles sanitaires.
 

Culture

Médiathèques 

Les médiathèques de la ville restent ouvertes. Seul l’accès aux collections uniquement pour prêt et retour est disponible. Pas de consultation et de travail sur table. Les espaces informatiques restent inaccessibles. La boîte retour de la médiathèque Jean-Jacques-Rousseau est ouverte et accessible 7J/7 et 24h/24h.

Nouveaux horaires

Médiathèque Jean-Jacques Rousseau :

Mardi 10h-12h/14h-18h
Mercredi 10h-18h
Vendredi 10h-12h/14h-18h
Samedi 10h-12h/14h-18h

Médiathèque André Malraux

Mardi 16h-18h
Mercredi 10h-12h-14h-18h
Vendredi 16h-18h
Samedi 10h-12h/14h-17h

Médiathèque Gérard Philipe

Mardi 14h-18h
Mercredi 10h-12h30/14h-18h
Vendredi 14h-18h
Samedi 10h-12h30/14h-17h

 

Les salles de spectacles (Gérard-Philippe, Jean-Vilar, Olivier-Messiaen et la Maison des Arts plastiques) et les écoles d'art : uniquement ouvertes aux mineurs dans le respect du couvre-feu (retour au domicile au plus tard à 18h). 
 

Le musée de la Résistance nationale et le Studio 66 sont fermés. 

 

Sports

Pour la pratique sportive des mineurs

La pratique sportive devra s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 18h). 

Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public sauf si l’activité sportive est encadrée.

A partir du 17 janvier 2021 au matin, et pour une durée de 15 jours minimum, les publics mineurs ne pourront pratiquer leurs activités physiques et sportives qu’en extérieur. 
Cela concerne aussi bien les cours d’Éducation Physique et Sportive (EPS) à l’école, au collège et au lycée, que les activités sportives périscolaires comme extrascolaires, c’est-à-dire encadrées par des associations sportives ou autres structures privées. 

De fait, certaines infrastructures seront donc momentanément fermées pour la pratique sportive des mineurs à compter du samedi 16 janvier au matin : gymnases, piscines, dojos, patinoire, bulles tennis, salle de danse…

Mais les équipements où la distanciation physique peut être respectée (stades, aires découvertes, courts de tennis découverts, base nautique, boulodrome) resteront ouverts pour accueillir une pratique sportive encadrée dans le respect des protocoles applicables (distanciation, port du masque avant et après la pratique, et autres gestes barrières).

Pour la pratique sportive des majeurs

Dans l’espace public, la pratique auto-organisée comme encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée). 

Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée comme encadrée reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire et gestes barrières).
Si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas. 
Cependant la pratique sportive pour les majeurs reste suspendue dans les établissements fermés : piscine, gymnases, dojos, patinoires, salles de danse…

Pour les publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants : sportifs professionnels, sportifs de haut niveau et autres sportifs inscrits dans le Parcours de performance fédéral, personnes en formation universitaire ou professionnelle, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes en situation de handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts). 
Pour ces publics, l’ouverture des vestiaires collectifs est autorisée, dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires.

Toutefois, seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements et de l’accès aux équipements sportifs.

Accès à la piscine Auguste-Delaune sous ordonnance : l’accès à la Piscine Auguste Delaune est désormais ouvert, sur ordonnance, aux personnes souffrant d’une maladie chronique ou d’une affectation de longue durée (ALD).
La direction des Politiques Sportives met en place deux créneaux par semaine à partir du vendredi 12 février 2021 : le mardi et le vendredi de 11h à 13h30.

Conditions d’accès :

- L’accès à la piscine municipale est conditionné par la présentation d'un certificat médical.
- Un accès aux bassins payant selon la tarification en vigueur.
- La présentation obligatoire du certificat médical ALD (« ordonnance bizone », qui permet de distinguer les soins et traitements en rapport avec une affection de longue durée et ceux liés aux autres maladies) ou de la carte MDPH (personnes porteuses de handicap).
- 24 baigneurs admis seulement afin de respecter la distanciation, soit 4 nageurs par ligne d'eau.

Attention : la présentation d'un simple certificat médical de non contre-indication ou d'incitation à la pratique sportive ne saurait remplir les conditions d’accès dérogatoires à la piscine municipale.

Protocole sanitaire en cours dans la piscine :
- Obligation de s’inscrire dans un registre consignant l’heure d’arrivée, l’identité, le numéro de téléphone de l'usager avec la présentation de l'ordonnance.
- A l’entrée, avant l’accueil en caisse, du gel hydro-alcoolique est mis à disposition.
- Le port du masque est obligatoire pour tous les déplacements dans l’enceinte de la piscine, hormis dans l’eau (hall, vestiaires, bord du bassin).
 

Économie et Emploi 

L'Atelier (espace de coworking) : fermé