1870 : Champigny-la-Bataille

Ecoutez le texte Ecoutez le texte
 

Du 30 novembre au 2 décembre 1870, Champigny est le lieu d'une bataille sanglante lors de la guerre qui opposa les Français et les Prussiens.

1870-1871. Une année importante et dramatique pour l’histoire de Champigny mais aussi pour celle de la France et de l’Europe. Cependant, cette période fut progressivement effacée de la mémoire collective, occultée par les évènements et les bouleversements du XXème siècle.

Champigny dans l'échiquier international
Pourtant, 1870 marque la naissance d’un nouvel ordre mondial avec la formation d’un Etat allemand unifié, fort et puissant ; la mise en place, en France, d’un nouvel ordre politique avec l’avènement de la IIIème République mais aussi d'un nouvel ordre social dont les principes et les valeurs nous régissent aujourd’hui encore : laïcité, garantie de libertés fondamentales comme celle de la presse, des syndicats, des associations… ; enfin, pour Champigny, 1870 symbolise non seulement le souvenir d’une bataille sanglante dont la mémoire reste visible en plusieurs lieux de son territoire, mais cette date marque, également, la transformation d’un petit village de campagne en une ville nouvelle et moderne de la banlieue de Paris.

1870-1871 fut, donc, à la fois l’année d’une guerre terrible entre la France et les états allemands mais également l’acte fondateur d’un nouvel ordre politique sur l’échiquier international.

La bataille de Champigny
En ce qui concerne plus précisément Champigny-sur-Marne, son nom fut longtemps associé à la fameuse bataille de novembre-décembre 1870 durant laquelle les troupes françaises, assiégées dans Paris, tentèrent en vain de briser l’encerclement des armées allemandes en passant la Marne à Joinville. Bilan de cette effroyable bataille : 12 000 victimes dont environ 2000 morts et 2000 disparus. La présence sur le sol de notre commune de plusieurs monuments commémoratifs, dont l’Ossuaire de Champigny qui rassemble au même endroit les corps des anciens ennemis, fait naturellement de Champigny-sur-Marne un des lieux emblématiques du siège de Paris lors de la guerre.

Une part de l'histoire campinoise
La mémoire de cet évènement est déterminante dans l’histoire de notre commune, puisque cette « Bataille de Champigny », qui détruisit presque entièrement la ville, cimenta longtemps l’identité des campinois, à tel point qu’elle fut surnommée Champigny la Bataille jusqu’en 1918. La reconstruction qui suivit fut le tournant de la transformation du village en ville et de nombreux bâtiments, monuments et voies de communication furent érigés dans les décennies suivantes.

C’est en profondeur que la mémoire de cette bataille a longtemps imprégné la commune et c’est bien, au-delà du récit de la bataille, cette mémoire fluctuante, tour à tour mobilisée ou tue au gré du contexte climat politique local, nationale ou international, que nous nous proposons de sonder. Pour les 150 ans de cette guerre, il s’agit aujourd’hui de faire redécouvrir cette guerre et sa postérité, si déterminante et pourtant oubliée, à un large public au cours de différents évènements pédagogiques, culturels et patrimoniaux, organisés en partenariat avec la Société d’Histoire de Champigny-sur-Marne, des enseignants du primaire au lycée, de la Maison d’Histoire et du Patrimoine du Val-de-Marne, du Musée Adrien Mentienne à Bry-sur-Marne etc…

En effet, il est important et évident de montrer que l’histoire et l’identité de notre ville découlent de ces traces du passé mais également, qu’elles font le lien entre la guerre de 1870, la Commune de Paris, la Grande Guerre de 1914-1918 et même celle de 1939-1945.

 

Chloé Chotard et Patricia Masson, des archives municipales