Redynamisation du centre-ville

Ecoutez le texteEcoutez le texte
 

Une démarche sur l’évolution du centre-ville est en cours depuis mars 2016. Combinant le travail de l'agence d'architectes François Leclercq et la concertation avec les habitants, notamment lors de réunions publiques et d’ateliers, elle permet de définir les actions à mener pour rendre le centre plus attractif, plus apaisé et pour en faire un élément d’identité de la commune.

La ville de Champigny est appelée à se développer dans les années à venir, avec en particulier l’arrivée de deux gares du Grand Paris Express, prévues pour 2022. Cette évolution rend encore plus prégnante la nécessité de repenser le cœur de ville, qui souffre aujourd’hui d’un manque d’attractivité.

Déjà, la dynamique est en marche, avec des projets comme le renouveau du cinéma Studio 66, inauguré en septembre 2016, ou le programme Union-Jaurès, qui prévoit commerces et logements…

Thème récurrent des Rencontres citoyennes de 2014, la mutation du centre-ville a de nouveau été au cœur de la concertation à partir de mars 2016. Ateliers,  réunions publiques et balade urbaine ont été organisés afin d’élaborer le projet en concertation avec les habitants. Ces rencontres ont permis d’établir un cahier des prescriptions des habitants alimentant le travail de l'agence Leclercq, puis de définir une stratégie urbaine, présentée durant l’automne.

Conçue comme une feuille de route évolutive, la stratégie urbaine s’organise autour de quatre pôles : la nouvelle gare du Grand Paris Express, la RD4, les bords de Marne et la place Lénine. Elle se décline par ailleurs suivant les grands thèmes qui constituent le centre-ville de demain : les projets urbains, les espaces publics, la nature et le paysage, les commerces et l'événementiel. Sa mise en œuvre a déjà débuté, avec par exemple la réouverture et le réaménagement de la rue de l'Église, pour un espace public plus pacifié et agréable pour les piétons, ou encore réaménagement de la rue Gaston Soufflay. 

Rappel de la démarche

La question d’un centre-ville plus attractif, plus dynamique, aux espaces apaisés et représentant mieux l’identité de la ville avait été posée lors des Rencontres Citoyennes, les réunions participatives qui se sont tenues en 2014. A l’issue de ces Rencontres, des ateliers urbains ont été proposés pour faire partager les enjeux et impliquer les habitants dans l’élaboration du projet.

En mars 2016 avaient lieu deux ateliers, le premier ayant pour thème « Imaginer le centre-ville du futur, celui que l’on souhaite au moment de la création de la nouvelle Gare. Quel centre-ville en 2025 ? » et l’autre consacré à l’élaboration d’un cahier des prescriptions des habitants. Une balade urbaine a permis aux participants de (re)découvrir le centre-ville et d’identifier de nouveaux besoins. Plus d’une centaine d’actions à conduire ont été répertoriées lors de ces ateliers et font l’objet d’une étude par les services municipaux concernés.

Le cahier des prescriptions issu de cette concertation a été présenté en juin lors d’une réunion de restitution.

La stratégie urbaine, définie sur cette base avec l’aide de l’agence d’architectes François Leclercq, a été présentée lors d’une réunion publique en octobre et durant la Foire au Troc et aux Cochons les 5 et 6 novembre 2016. Elle peut également être consultée sur ce site internet.