Rio : Haby Niaré remporte l’argent

Samedi 20 août (vendredi 19 à Rio), la Campinoise de l’Académie Sporting Club Champigny est devenue vice-championne olympique de taekwondo chez les moins de 67kg, le titre olympique le plus important jamais remporté par une française dans cette discipline.

Les Campinoises parties défendre les couleurs de la France aux Jeux de Rio n’en finissent plus de conquérir des médailles. Il y a eu le judo, avec l’argent de Clarisse Agbegnenou (qui s’entraînait à Argenteuil et qui arrive à Champigny cette année) et l’or d’Emilie Andéol, puis la boxe, plus tôt dans la journée, avec l’or d’Estelle Mossely. Cette incroyable série s’est conclue en taekwondo dans la nuit du 20 août, avec la magnifique médaille d’argent remportée par Haby Niaré.  

A 23 ans, Haby avait déjà obtenu de nombreux titres, dont celui de championne d’Europe en 2010, celui de championne de France invaincue depuis 2012 et celui de championne du monde en 2013.

Les combats, regroupés dans cette nuit du vendredi 19 au samedi 20 août, s’enchaînent à un rythme soutenu. Haby remporte le 8e de finale par 5 à 4 contre l’Haïtienne Aniya Louissaint. Même score en quart de finale, face à l’ivoirienne Ruth Gbagbi. La demi–finale l’oppose à la turque Nur Tatar, une concurrente qu’elle connait bien. Le combat est tendu, prudent. Il faut aller jusqu’au golden score (temps additionnel) mais ça finit par passer, Haby triomphant par 4 à 0 de la numéro 1 mondiale.

En finale, malgré une combativité à toute épreuve et un superbe "coup de pied scorpion" qui lui permet de mener en fin de première reprise, Haby Niaré doit s’incliner face à la championne du monde en titre, la sud-coréenne Oh Hye-Ri.

Elle rapporte donc une très belle médaille d’argent qui consacre l'envergure de cette championne et le niveau de l’Académie Sporting Club de Champigny. Bravo Haby !

 

CS